SANTE, VACCINS, PRECAUTIONS SANITAIRES A BALI 

Ne buvez pas l’eau du robinet, évitez les contacts avec les volailles et les oiseaux, consommez les aliments bien cuits, protégez-vous des moustiques, soyez très prudents lors des baignades, conduisez prudemment (et casqué pour les motards) et protégez vos rapports sexuels. Alors tout se passera sans encombres...

 VACCINS AVANT DE PARTIR

Aucun vaccin obligatoire en provenance d’Europe.

  • Universels : Diphtérie Tétanos Polio Coqueluche, Hépatite B.
  • Spécifiques au pays : Hépatite A, Typhoïde.
  • Éventuelles : Rage, encéphalite japonaise (séjours ruraux et/ou longs), rougeole.

Paludisme :
Pas de paludisme à Bali, mais cas  rapportés dans l’île voisine de Lombok.

 trousse de secours

Emmenez le strict minimum, si vous avez vraiment besoin de soins, les pharmacies ne manquent pas sur l'île :

  • Petite bouteille de bétadine
  • Anti-diarréhique
  • Paracétamol
  • Crème solaire
  • Biafine
  • Si vous suivez un traitement médicamenteux, n'oubliez pas vos ordonnances françaises, elle pourraient vous être demandées par la police de l'aéroport.

 SURF ET BLESSURES

Les blessures sont un réel problème dans les pays tropicaux. La cicatrisation se fait plus lentement et le risque d’infection est plus important. Si vous heurtez le reef, il est conseillé de frotter votre plaie avec du citron vert : c’est fort désagréable mais cela permet d’éliminer le corail incrusté. Nous vous conseillons de bien désinfecter la plaie par la suite, de laissez cicatriser pendant quelques temps et surtout d’éviter de retourner à l’eau pendant cette période.

 LES HOPITAUX DE BALI

Pour être soigné dans les hôpitaux de Bali, vous devrez dans un premier temps et cela malgré la gravité de votre problème, prouver votre solvabilité et votre identité.

RECHERCHEZ VOTRE HOTEL A BALI

carte de Bali, Indonésie